6 conseils pour préparer sa voiture pour l'hiver

Prêt pour l'hiver ? Découvrez 6 conseils qui vous permettront de préparer votre véhicule au grand froid.

6 conseils pour préparer sa voiture pour l'hiver

6 conseils pour préparer sa voiture pour l'hiver

Prêt pour l'hiver ? Découvrez 6 conseils qui vous permettront de préparer votre véhicule au grand froid.

Conseil n°1 

Changer ses pneus à temps.

Une distance de freinage nettement diminuée et un supplément de sécurité sur la route dans des conditions hivernales sont les meilleurs arguments en faveur des pneus d’hiver.

Le profil spécial des pneus d’hiver offre une adhérence nettement meilleure sur la neige, dans la boue et sur du verglas que celui des pneus d’été ou quatre saisons. Leurs rainures profondes ainsi que de nombreuses lamelles (de fines encoches, généralement crantées) dans les pneus d’hiver s’accrochent littéralement au sol glissant. Comparés aux pneus d’été, les modèles d’hiver permettent de raccourcir la distance de freinage de 25% (à 100 km/h).

Beaucoup d’automobilistes ignorent que sur une route sèche, les pneus d’hiver améliorent aussi la sécurité pendant la saison froide. En effet, le mélange de caoutchouc utilisé pour produire les pneus d’hiver reste souple malgré les températures basses. Plus tendre est un pneu, mieux il s’adapte à l’asphalte.

Voici comment contrôler la profondeur du profil d’un pneu : 1. La profondeur minimale recommandée pour les pneus d’hiver est de 4 mm. 2. Heureux hasard, la bordure argentée d’une pièce de 2 euros mesure aussi 4 mm. 3. Enfoncer la pièce dans le profil aussi profondément que possible, à différents endroits. 4. Contrôler en particulier le bord extérieur, zone où l’usure est la plus rapide. 5. Si la bordure argentée disparaît entièrement dans le profil, vous pouvez continuer à utiliser vos pneus. 6. Si la bordure argentée est toujours visible, mieux vaut investir dans un nouveau set de pneus.

6 conseils pour préparer sa voiture pour l'hiver
6 conseils pour préparer sa voiture pour l'hiver
6 conseils pour préparer sa voiture pour l'hiver
6 conseils pour préparer sa voiture pour l'hiver

Conseil n°2

Embarquer avec des chaînes à neige.

Même les meilleurs pneus d’hiver peuvent se heurter à leurs limites, surtout quand une route en pente se couvre de neige. Si vous vivez dans une région montagneuse ou si vous partez en vacances de ski, vous devriez avoir des chaînes à neige dans le coffre. Celles-ci sont de toute manière obligatoire pour franchir de nombreux cols lorsqu’il se met à neiger abondamment.

En plus d’améliorer la tenue sur la neige et la glace, les chaînes à neige de bonne qualité présentent également de bonnes propriétés routières. Par ailleurs, elles sont faciles à mettre et à retirer. Néanmoins, vous devriez faire un essai avant votre départ en vacances à la montagne. Exercez-vous chez vous, à la maison, afin que le jour J où vous en aurez besoin, vous ménagiez vos nerfs et vos doigts. Surtout, à l’achat de vos chaînes à neige, veillez à choisir le modèle adapté à la taille de vos pneus. 

Conseil n°3

Contrôler le porte-skis et le coffre de toit.

Avant les vacances de ski, le contrôle du porte-skis ou snowboards ou du coffre de toit est aussi au programme. Toutes les pièces de ces accessoires, instructions de montage comprises, sont-elles encore en votre possession ? Qu’en est-il de la clé de verrouillage ? Le coffre de toit ou le porte-skis se ferme-t-il encore bien ou faut-il graisser les dispositifs de verrouillage et les pièces articulées ?

En plus de permettre de transporter des bagages encombrants supplémentaires, les porte-skis et coffres de toit ont une influence sur la sécurité. S’ils ne sont pas fixés de façon stable sur le véhicule ou s’ils ne supportent pas solidement leur charge, un accident impliquant aussi d’autres véhicules peut se produire. C’est par exemple le cas lorsque des objets tombent sur la chaussée. En cas de doute, il est préférable de remplacer un porte-skis ou un coffre de toit défectueux.

Conseil n°4 

Faire le plein d’antigel pour l’hiver.

Dans le cadre du contrôle d’hiver de votre véhicule, deux liquides doivent sans faute être protégés du gel :

- Vérifiez d’avoir suffisamment d’antigel dans l’eau de refroidissement. Si cette eau gèle, le moteur de votre voiture peut être endommagé dans le pire des cas. Si vous avez par exemple rajouté de l’eau, vous devez également penser à ajouter de l’antigel. Pour vous assurer que les quantités sont suffisantes, faites effectuer un contrôle dans votre réparateur agréé ou dans une station-service. La protection contre le gel devrait être efficace jusqu’à moins 25°C. Utilisez de préférence l’antigel original du constructeur. 

- Contrôlez également le lave glace hiver. Car si ce liquide gèle, vous risquez de vous retrouver aveuglé. Le sel qui sèche sur le pare-brise est en mesure de vous empêcher complètement de voir la route. L’eau servant à nettoyer le pare-brise devrait donc être protégée suffisamment grâce à la présence d’antigel, qui évitera le gel des conduites et des buses. Certains lave-glace hiver contiennent déjà de l’antigel, de sorte qu’il ne faut pas en rajouter à part.

6 conseils pour préparer sa voiture pour l'hiver
6 conseils pour préparer sa voiture pour l'hiver

Conseil n°5

Remplacer le balai d’essuie-glace.

Si l’essuie-glace laisse des traces ou ne glisse plus de manière optimale sur le pare-brise, il est temps de changer le balai d’essuie-glace pour préparer sa voiture pour l’hiver. En effet, une vue dégagée est primordiale durant la saison froide. Les trainées laissées par les essuie-glaces sur le pare-brise peuvent être particulièrement désagréables avec la lumière des phares des véhicules arrivant en sens inverse.

6 conseils pour préparer sa voiture pour l'hiver
6 conseils pour préparer sa voiture pour l'hiver

Conseil n°6

Nettoyer le pare-brise de l’extérieur et de l’intérieur.

Si malgré le remplacement du balai d’essuie-glace, votre pare-brise n’est toujours pas parfaitement propre, vous pouvez utiliser un détergent pour vitres afin de le nettoyer depuis l’extérieur (en épargnant le caoutchouc des essuie-glaces !). De nombreux automobilistes oublient de nettoyer également le pare-brise depuis l’intérieur. Poussière, traces de doigt ou nicotine forment une couche de saleté, qui limité la vision, en particulier de nuit, en renforçant l’effet éblouissant de la lumière. Les vitres sales s’embuent en outre plus vite que les propres. 

Une éponge ou un chiffon sec ont généralement pour effet d’étaler la saleté à l’intérieur du pare-brise. Pour un nettoyage efficace, utilisez un détergent pour les vitres et un chiffon en microfibre ou, dans l’idéal, un chiffon à structure alvéolée.

Votre conseiller Service Horizon est à votre disposition pour de plus amples informations.

07/2021