BMW Modèles 02 (1966-1977)

BMW Modèles 02 (1966-1977).

Lancée en 1966, la génération BMW 02 (modèles à 2 portes) proposait une large gamme de voitures modernes, réalisées sur la même base et le même design. Avec pour locomotives, les puissantes 2002 ti et 2002 tii. Voitures par excellence des jeunes cadres des Trente Glorieuses, elles ont largement contribué à la construction de l'image dynamique de BMW.
 
Petites soeurs de la génération à quatre portes dérivée de la 1500 Michelotti, les BMW 02 (pour deux portes) reçoivent les mêmes motorisations. Moins longues (de 20 centimètres) et plus étroites (de 8,5 centimètres), elles bénéficient d'un empattement à peine réduit (de 5 centimètres), et surtout de voies identiques, ce qui leur assure une excellente assise. Cette nouvelle génération n'acquiert pas de suite le suffixe 02, qui permet de les distinguer de leurs aînées. Lancé au salon de Genève en mars 1966, le premier modèle prend l'appellation de 1600-2, pour le singulariser de la 1600 à quatre portes qu'il remplace. Il ne deviendra 1602 qu'en avril 1971, en même temps que la sortie de la 1802 et bien après l'apparition de la 2002 en janvier 1968. Mais les versions Touring à hayon arrière ne recevront jamais ce signe distinctif, qui n'était pas nécessaire à leur identification. 
 
Les trois moteurs utilisés sont des quatre cylindres à un arbre à cames en tête de 1,6 litre, 1,8 litre et 2 litres de cylindrée. Pour les modèles 1602, 1802 et 2002, les puissances sont respectivement de 85 ch, 90 ch et 100 ch. Seule la 1802, modèle intermédiaire qui n'apparaît qu'en 1971, ne connaîtra pas de version ti. Quant à la 1502, équipée en fait du même moteur de 1,6 litre mais ramené à 75 ch, elle est le fruit du premier choc pétrolier. Elle apparaît en 1975 comme bas de gamme économique de la marque, alors que la génération 02 cèdera la place à la nouvelle série 3.
 
Les proportions compactes, alliées à un design moderne, brossent le tableau d'une automobile de taille moyenne et légère (une tonne maximum), faite pour les jeunes. Sa fabrication exclusive en deux portes accroît son image dynamique en la rapprochant de l'esprit du coupé et l'écarte de toute connotation familiale. L'exiguïté des places arrière souligne d'ailleurs cette " philosophie " 2 + 2.
 
Les lignes de la voiture sont claires et sans surcharge, tandis que la très basse ceinture de caisse soulignée par une lèvre, en réduisant la hauteur des flancs, dégage un vaste pavillon. Très échancré et doté de fins montants, ce dernier est d'autant plus lumineux que les grandes vitres sont dépourvues d'encadrements. La face avant apparaît comme l'élément le plus séduisant du design de la voiture. Son profil, légèrement en nez de requin, lui confère une agressivité de bon aloi, soulignée par une élégante sobriété.
 
Surpuissants et légers, les modèles 2002 apparaissent comme des grandes routières capables de soutenir de très hautes moyennes, nonobstant le confort très relatif... Mais le plaisir de conduire est tel qu'on n'a guère le temps d'y penser ! La direction douce et précise et la très bonne tenue de route servent l'excellente motricité de ces voitures, avec la sécurité d'un freinage efficace. 
 
Base idéale pour les préparateurs allemands, la 2002 a brillé sur tous les circuits et remporté de nombreux trophées. La création par BMW de sa filiale compétition, Motorsport, date d'ailleurs de 1973. Les réalisations les plus marquantes sont la 2002 Alpina atmosphérique, dont les performances sont proches de celles de la Turbo de série, et la Schnitzer seize soupapes de 255 ch à injection - cette dernière étant une exclusivité du préparateur avant la sortie de la 2002 tii. En version groupe 5, la Schnitzer turbocompressée atteindra 400 ch !
 
Enfin, lancée en 1973, soit en plein choc pétrolier, l'impressionnante et très provocante 2002 Turbo trône sur les sommets. La conjonction de l'injection Kugelfischer et d'un turbo KKK permet de délivrer 170 ch. La voiture dépasse les 210 km/h et abat le 0 à 100 km/h en huit secondes. Mais son statut particulier apparaît plutôt comme celui d'une idole fantasmatique génératrice de rêves... et de commandes pour les modèles plus sages de la gamme.
BMW Modèles 02 (1966-1977)
BMW Modèles 02 (1966-1977)
BMW Modèles 02 (1966-1977)
BMW Modèles 02 (1966-1977)
BMW Modèles 02 (1966-1977)
BMW Modèles 02 (1966-1977)
BMW Modèles 02 (1966-1977)
BMW Modèles 02 (1966-1977)
BMW Modèles 02 (1966-1977)
BMW Modèles 02 (1966-1977)
BMW Modèles 02 (1966-1977)
BMW Modèles 02 (1966-1977)
BMW Modèles 02 (1966-1977)
BMW Modèles 02 (1966-1977)