Parcourir les autoroutes  européennes avec une BMW hautement sécurisée

Parcourir les autoroutes européennes avec une BMW hautement sécurisée

BMW Group et Continental, équipementier automobile de dimension mondiale, intensifient leur collaboration dans le domaine de l'assistance à la conduite.

Partenariat portant sur le développement commun d'un copilote électronique permettant d'automatiser la conduite.
L'objectif premier de ce partenariat de recherche est d'ouvrir la voie aux fonctions de conduite automatisée d'ici 2020 et au-delà. Les lignes directrices, tracées par les acteurs politiques, économiques, scientifiques et les parties prenantes de la société civile impliquées dans le transport sur route, esquissent une vision claire en matière de sécurité routière : « Vision Zero (mobilité sans accident) » et « Sécurité pour tous ». Le projet de recherche pour une conduite hautement automatisée entend mettre en oeuvre ces lignes directrices et apporter une contribution majeure pour pouvoir franchir une nouvelle étape sur la voie de la mobilité sans accident. Outre l'aspect sécuritaire, les spécialistes voient aussi un potentiel considérable en termes d'amélioration du confort et de l'efficacité de la conduite. « En élaborant cette vision d'une conduite automobile hautement automatisée, nous développons dès aujourd'hui une compétence technique et méthodologique qui nous permettra de proposer une série de systèmes d'assistance à la conduite à la pointe de la technologie. Les fonctions de conduite partiellement automatisées comme l'assistant pour les embouteillages donneront dans un avenir proche une première idée de ce que pourra être la conduite automobile hautement automatisée », explique Christoph Grote, dirigeant de BMW Forschung und Technik GmbH.

L'objectif : promouvoir la conduite automatisée sur les autoroutes européennes.
Le projet conjoint entre BMW Group et Continental s'étend de début 2013 à fin 2014. Au cours de ces deux années, plusieurs prototypes destinés à la conduite hautement automatisée sur autoroute seront réalisés. Ces prototypes seront ensuite mis à la disposition d'un cercle choisi de conducteurs formés à cet effet. Ils devront tester les fonctions de conduite hautement automatisées avec une voiture proche des modèles de série non seulement sur les autoroutes allemandes, mais aussi sur les autres autoroutes européennes avec leurs spécificités - échangeurs autoroutiers, gares de péage, chantiers et frontières. Pour que cette vision devienne réalité, plusieurs équipes des deux entreprises vont s'atteler à trouver les solutions techniques qui permettront, une fois les compétences requises développées, de créer le cadre juridique nécessaire à la conduite automatisée.

Nombreuses années d'expérience au service de la conduite automobile hautement automatisée.
Mi-2011, un prototype du département de recherche de BMW Group a parcouru un tronçon de l'autoroute allemande A9 entre Munich et Nuremberg sans aucune intervention du conducteur. Ce modèle d'essai, qui est aujourd'hui encore soumis à un développement continu, est désormais capable de freiner, d'accélérer et d'effectuer un dépassement entièrement seul, le tout en fonction de la situation du trafic et conformément au code de la route. 10 000 km d'essai ont déjà été parcourus par ce prototype. Pour que ce modèle entièrement automatisé puisse s'intégrer harmonieusement au trafic routier, il lui faut des stratégies de conduite clairement définies. Ces stratégies s'appuient d'une part sur la fiabilité de la localisation du véhicule sur sa voie de circulation, d'autre part sur la précision de détection des autres véhicules et des objets situés à proximité immédiate de la voiture. Des objectifs atteints grâce à la mise en commun de différentes technologies de capteurs complémentaires telles que la télédétection par laser, le radar, les ultrasons et l'enregistrement d'images par caméra de tous les côtés du véhicule. En fusionnant les données issues de cartes numériques haute précision avec des données GPS et des données vidéo, le système BMW TrackTrainer permet de parcourir des circuits de course en suivant la trajectoire idéale de manière entièrement automatisée.

L'assistant d'arrêt d'urgence BMW.
L'assistant d'arrêt d'urgence BMW est quant à lui à même de détecter une situation d'urgence liée à une raison de santé et de passer le véhicule en mode de conduite hautement automatisé afin d'effectuer une manoeuvre d'urgence sécurisée. À cet effet, le système active les feux de détresse puis, de manière sécurisée et en fonction de la situation du trafic, déplace le véhicule vers la voie d'arrêt d'urgence où ce dernier peut ensuite s'arrêter. En outre, le système BMW eCall envoie automatiquement un appel d'urgence pour prévenir les secours et les services techniques afin de lancer la mise en oeuvre des mesures adéquates et de permettre une action d'urgence efficace et adaptée à la situation.

04/2013

Parcourir les autoroutes  européennes avec une BMW hautement sécurisée
Parcourir les autoroutes européennes avec une BMW hautement sécurisée
Parcourir les autoroutes  européennes avec une BMW hautement sécurisée
Parcourir les autoroutes européennes avec une BMW hautement sécurisée
Parcourir les autoroutes  européennes avec une BMW hautement sécurisée
Parcourir les autoroutes européennes avec une BMW hautement sécurisée
Parcourir les autoroutes  européennes avec une BMW hautement sécurisée
Parcourir les autoroutes européennes avec une BMW hautement sécurisée
Parcourir les autoroutes  européennes avec une BMW hautement sécurisée
Parcourir les autoroutes européennes avec une BMW hautement sécurisée